Le cimetière Virgen de Lourdes

Situé dans le district de Villa María del Triunfo à Lima, c'est l'un des plus grands du monde, avec environ 120000 tombes réparties sur 60 hectares. Les immigrés pauvres de province installés à Lima ont commencé à y enterrer leurs morts illégalement dans les années 50, et finalement la municipalité a officialisé le lieu vers 1970.

Deux fillettes au cimetière Virgen de Lourdes le jour de la Toussaint

Deux fillettes au cimetière Virgen de Lourdes le jour de la Toussaint

Le cimetière est divisé en plusieurs zones, où sont enterrés les morts en fonction de leur province de naissance, ou de leur âge. Du fait d'un long processus pour formaliser la gestion du cimetière par la municipalité, des promoteurs immobiliers ont pu y acquérir des terrains dans les années 80. Depuis s'est développé, en parallèle à l'administration officielle, une sorte de marché immobilier privé pour la vente/revente d'espaces mortuaires (Dinámicas del Mercado de Tierras en el Cementerio Virgen de Lourdes, PDF en espagnol).

Nous nous y sommes rendus le jour de la Toussaint, et le moins que le puisse c'est que ça change des cimetières français ! Regardez les photos, vous y découvrirez en autres des marchants ambulants, un coiffeur, des agents d'assurance, toutes sortes de toilettes, un singe, de quoi se désaltérer et faire bombance...

Article mis en ligne le November 07, 2009